cambriolée

cambriolée

Quand j'ai entendu ton histoire, Amour, j'ai senti tes doigts crispés et tes larmes brûlantes jusqu'à l'intérieur de mon cœur. Les secondes éternelles, le souffle chaud puis le silence assommant. Vouloir la fin du monde.

Tes mots dans mes maux à moi. À nous. 

L’histoire de ton cambriolage en silence. Pas de cris, pas de griffes, pas de hurlements. Pas de non. Tout voler en toi et tu restes spectatrice.
Quand on dit non, c'est non. Mais quand on dit rien, c'est quoi ?

Te dire que j’ai vu ta blessure, elle existe pour vrai. Te dire, que l’amour guérit de tous et de tout. Te dire que le soleil brillerait moins sans toi et que je connais des fleurs qui portent ton nom. 

Exister fort et rire souvent apaise toutes les blessures, même les plus brûlantes. 

Nous sommes les invincibles, oublie jamais. 

maman

maman

souhaits 2017

souhaits 2017