merci à ton ex

merci à ton ex

Dans 2 jours c’est la Saint-Valentin. 

Contrairement à la légende populaire, le 14 février n’est pas du tout le jour des amoureux, nenon, c’est le jour que la société a choisi pour que, à l’unisson, tous les célibataires se sentent -un peu- mal de pas être en couple. 

Alors. 
Contrairement à ce que les décorations cœur du IGA voudraient te faire croire, ne pas avoir d’amoureux(se) samedi soir, n'est pas une fatalité. 

Sais-tu pourquoi ? Écoute comme j’suis cute: toutes ces déceptions, ces soirées en position foetale, tous ces loosers et toutes ces drama queens que tu croises sur ta route depuis ta première brassière/ton premier rasoir jetable, sont juste là pour te préparer au vrai, au grand, au somptueux amour. 

Alors.
Remercie chacune des personnes qui a croisé ta route dans les dernières années, c’est grâce à eux qui tu es la personne que t’es, celle dont Lui/Elle va tomber en amour. 
Ce gars là qui t’a jamais rappelé, la fille qui t’a filé la gale (#truestory) sont là pour développer tes skills en relation amoureuse, faire de toi un(e) warrior du couple. 
Prends ça comme un training, une sorte de marathon puis la ligne d’arrivée c’est Lui/Elle, avec une majuscule et tout. 

Imagine, t’es peut-être à un(e) trou de cul d’être heureux(se). Pense à ça en faisant décongeler ton repas samedi soir. 

Amour xxx

liberté

liberté

les bras potelés

les bras potelés