liberté

liberté

C'est très sympa ce nouveau concept à la mode là, la liberté d'expression, on peut dire n'importe quoi, y'a juste à dire YO LIBERTÉ D'EXPRESSION puis tout le monde se calme. 
C'est rendu un "pour-parler", comme les pirates. Genre, tu peux pas m'attaquer, baisse ton arme, j'ai dit le mot magique. 
Balance moi ton tas de grosses conneries, c'est ok, c'est la liberté d'expression, dis moi des trucs racistes, c'est ok, c'est la liberté d'expression, fais des blagues pédo sur la 1ère chaine, c'est ok, c'est la liberté d'expression. 
C'est le fun, l'humain et sa capacité a tout transformer en truc bad. 

Big up tout particulier à la collecte de dons pour Charlie Hebdo. Man, une collecte de fonds... Pour soutenir un journal que fuckin plus personne lisait, avec des blagues de toto et de mononc' cochon à chaque page, c'mon. 
C'est poche, tu m'en veux, mais tu sais que j'ai un peu raison. 

J'étais dans la rue pour dire que j'étais Charlie, être Charlie c'est dire que je suis pour le droit de se moquer de tous et de tout, pour crier que rien ne vaut la mort de 12 personnes surtout pas des blagues de zizi même pas si drôles, je suis Charlie parce que ce qui est arrivé me dégeule, que c'est une atteinte grave à nous les humains et à notre liberté d'esprit. 
Mais là, le marketing-vautour s'empare du phénomène, la liberté d'expression devient la nouvelle Nabila, on sort des strings, des mugs, des casquettes "Je suis Charlie", le tout made in China. Puis là une campagne de don pour soutenir financièrement le journal.
On est sérieux ? 
Si tu veux soutenir un symbole, fais signer à tous tes potes la pétition contre les coups de fouet Raef Badawi. 

Si l'attentat du 7 janvier peut être un coup de pied au cul pour nous ouvrir les yeux sur ce qui va mal dans le monde ça serait cool. Cette fois ça a touché l'occident, ça a fait mal+peur, mais ouvrons un peu les yeux sur ce qui se passe autour de notre petit nombril de caucasien, hétérosexuel, des pays riches. 
Je suis Charlie, mais je donnerai pas une cenne à la collecte de dons, parce que ça c'est pas du soutien à la liberté d'expression, c'est du sale opportunisme. 

C'était pourtant beau, quand on était tous ensemble, le point levé à croire qu'on pouvait changer le monde hein.

super edgy

super edgy

merci à ton ex

merci à ton ex