les bras potelés

les bras potelés

J'ai toujours eu des bras potelés. Toujours. Sur les photos, dans le miroir : des petits bras joufflus. J'ai jamais trouvé ça cool. Ça fonctionnait pas avec le reste de mon corps. Ça faisait "camionneur", "pas féminin". Un jour je rencontre Pierre. Pierre y'est doux et sexy dans mon coeur. Il aime les femmes, mais y m'aime moi plus encore. On est amoureux genre.

C'était si joli, que ça c'est terminé. On était pas compatibles. Fin.

Pierre est resté mon ami. On discute un soir et il me dit tout en légèreté : "ce qui me manque le plus chez toi, c'est tes bras. Esti que je les aimais, tes bras de bébé. Maintenant je regarde les bras des filles que je date."
Y'est sincère le p'tit. Y savait même pas que je complexais big time sur ces deux là.
Mes criss de petits bras comme des potatoes. Bah lui, il les aimait.

Le marketing / la société / name it ne pourra jamais être le reflet de tous ce que les différents cerveaux humains peuvent apprécier, alors il a choisi de créer un seul modèle et de nous faire croire que c'était celui-ci que tout le monde devrait aimer. Une vision unique du beau.

Pourtant.

Pierre aimait mes bras dodus, Jean aime tes hanches larges, Jean-François aime les petits seins mais Camille préfère les gros, t'as même Carl qui aime les poils et François qui s'en fout x1000 de ta cellulite.
Cristelle trippe sur les gars qui font de la calvitie, Josée sur ceux qui ont un cheveu sur la langue et Mickaël sur les imberbes.
Fou de même.

Assis toi dans le bus et regarde autour de toi, personne ne se ressemble : fascinant.
Mais ce qui est encore plus incroyable c'est qu'on a dit très sûrement à la majorité
d'entre eux : t'es beau / t'es belle.
Parce que, au delà des stéréotypes, au delà de la pub ou ce que dit la fameuse société :
ils sont beaux -pour vrai- dans les yeux de quelqu'un.

Alors calme toi sur le jugement de ton pli de fesses, de tes dents tordues, tes tâches de rousseur ou ta petite bedaine. Puis tiens, calme toi aussi sur le jugement que tu fais sur les autres. C'pas parce que t'aimes pas les brocolis que tout le monde doit arrêter d'en manger. T'vois j'veux dire ?

Gang, si y'avait que les filles/gars qui ressemblaint à des covers qui trouvaient/faisaient l'amour, ça se saurait.

T'es parfait. T'es parfaite.

 

merci à ton ex

merci à ton ex

aylan

aylan