additionner

additionner

Ce midi, entre deux tableaux Excel géants, je mets en page mon C.V de professeure de yoga en écoutant le dernier album de Booba pour la 17ème fois. Ce soir, je préparerai la formation sur le marketing de contenu que je donne demain. 

J'ai dans la face les contradictions que j'ai mis tant de temps à accepter puis je me souris en me disant que je m'aime beaucoup, moi puis mes intensités, mes grands stretchs. 
Je suis tout ça : Du hip-hop et des chants sacrés. Des livres de stratégie et Krishnamurti dans ma bibliothèque. Des yoga pants, mes Airmax90 et un tailleur. Des frites grasses et un kombucha avec mon amoureux à 9pm. Une séance de pleine conscience avec ma collègue juste avant ma présentation de plan de com annuel. Tout ça. Je suis tout ça. 

Ma si belle amie Pascale me rappelait il y a quelques jours que "dans la vie, on est pas obligé de soustraire, on peut aussi additionner !"
Vrai. 
Tu n'as pas besoin d'être moins ceci et plus cela pour "convenir". Puis, convenir à qui ? À la société ? Hey, tu ne peux pas offrir au monde de plus beau cadeau que Toi-même. 
Comme si "les autres" savaient plus que Toi qui tu devrais être, bouh, fuck off. 

Ose briller avec ton vrai Toi, tes vraies valeurs, tes vraies couleurs, ta vraie folie. Qui pourrait t'en vouloir d'essayer d'être authentique...? Surement pas ceux qui t'aime. 

Ne rentrer dans aucune case, continuer à me surprendre chaque jour, voir les yeux écarquillés de mes proches à l'annonce d'un nouveau projet = mon gros thrill quotidien. À l'aube de mes 30 ans, j'ai plus envie de plaire, j'ai juste le goût d'être moi puis c'est déjà une cristi de grosse job. 

Amour, toujours. 
Additionner, ne plus rien soustraire. 

souhaits 2017

souhaits 2017

monde à crédit

monde à crédit